Le Festival Bach Montréal

Le Festival Bach Montréal est la première destination en Amérique du Nord pour le génie musical intemporel de Johann Sebastian Bach et l’héritage culturel qu’il a inspiré. À travers une série de concerts et de programmes éducatifs, le Festival présente nos musiciens d’élite au monde et accueille des artistes de classe mondiale au Québec. Il contribue de manière significative à la réputation internationale de Montréal en tant que métropole culturelle, attirant des publics internationaux et locaux.  

Le Festival Bach Montréal lança sa première édition en 2005 avec les artistes légendaires de Musica Antiqua Köln avec Reinhard Goebel, ainsi que Frieder Bernius et Klaus Mertens. Ton Koopman et Julie Payette ont été tour à tour parrain et marraine d’honneur du festival.

Les Grands Moments
Parmi les grands moments des dernières saisons mentionnons les concerts de l’Akademie für Alte Musik Berlin, l’ensemble belge Il Gardellino et The English Concert avec David Daniels, le Thomanerchor (que Bach avait lui-même dirigé en son temps), le Concerto Köln, l’ensemble Café Zimmermann avec Benoît Arnould, le Freiburger Barockorchester, le Collegium Vocale Gent sous la direction de Philippe Herreweghe, le Bach Collegium Japan dirigé par Masaaki Suzuki, les ensembles italiens La Risonanza, I Musici di Roma, Europa Galante sous la direction de Fabio Biondi, les ensembles vocaux Vox Luminis et Jacques Moderne.

Les Artistes d’ici
Les excellents ensembles d’ici ont été des nôtres à plusieurs reprises au fil des années : Arion Orchestre Baroque, le SMAM, Pallade Musica, l’Ensemble MasqueLes Violons du RoySuzie LeBlanc, et Clavecin en concert, entre autres.  L’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Kent Nagano est le partenaire symphonique officiel du festival. 

Les Grands Classiques
Les pianistes Evgeni Koroliov, Martin Stadtfeld, Zhu Xiao-Mei, Sergei Babayan, Alexandre Tharaud, Jeremy Denk, le claveciniste Léon Berben, et la harpiste Catrin Finch nous ont offert leurs interprétations des Variations Goldberg et Konstantin Lifschitz un programme de Partitas. Les grands violoncellistes Yo-Yo Ma, Isang Enders et Jean-Guihen Queyras ont joué les Suites pour violoncelle de Bach. La Messe en si mineur a été chantée par le Collegium 1704 de Prague et l’ensemble Trinity Wall Street dirigé par Julian Wachner. Les violonistes Isabelle Faust et Antje Weithaas nous ont présenté les Sonates et Partitas et le jeune contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński a remporté avec l’Harmonie des Saisons un succès phénoménal auprès du public montréalais.

Hors des sentiers battus
Le spectacle de breakdance sur le Clavier bien tempéré – Red Bull Flying Bach – eut un grand succès, ainsi que les concerts de jazz de Uri CaineSteve Kuhn et Mino Cinelu. Des récitals sur instruments peu communs ont pu être entendus, tel celui du mandoliniste Avi Avital, du guitariste Göran Söllscher et du joueur de pianoforte Kristian Bezuidenhouts, de l’altiste Nils Mönkemeyer accompagné par le pianiste William Youn.

L’Orchestre Festival Bach Montréal
En 2018, le Festival Bach Montréal franchissait une nouvelle étape en créant son propre orchestre et chœur, pour interpréter la Passion selon saint Jean, sous la direction de Julian Prégardien. En 2019, l’ensemble revient en formation orchestrale, sous la direction de Reinhard Goebel.

Souscrire